Pêcheurs du monde, tous solidaires – Par Eunice Becdelievre

             Le documentaire « Du local au global »  réalisé par René-Pierre Chever nous livre des extraits du forum mondial des populations de pêcheurs (WFFP) qui a eu lieu en novembre 2017 à New Delhi.

             Pendant cet événement, les 23 pays participants sont invités à témoigner et à échanger sur les difficultés de pêche qu’ils rencontrent. L’un des problèmes principaux concerne l’organisation des pêcheurs artisans, du local au global. Les discussions font ressortir plusieurs problématiques. En effet, les océans sont accaparés par les grandes firmes, le capitalisme submerge les océans. De ce fait, les pêcheurs voient leurs zones d’activités réduites et certains perdent leurs emplois. La question de la gestion des espaces et des ressources est donc centrale dans les discussions.

              La France s’est exprimée sur  un problème de surpêche, la commission européenne veut instaurer des limites. La France lutte contre les quotas privés et pour que les pêcheurs gèrent eux-mêmes leurs ressources.

              Également, ce forum insiste sur l’importance de la pêche dans certains pays. Par exemple, le représentant du Congo s’exprime sur l’importance de l’exploitation des ressources maritimes. En effet ce secteur représente 15 % de l’économie du pays car c’est un métier accessible à tous et qui permet d’obtenir une rémunération correcte. Avoir accès à la pêche permet à certaines populations de se projeter dans l’avenir.

 

Afin de répondre au maximum de problématiques WFFP lutte afin que les pêcheurs aient accès et gèrent les ressources maritimes dans le respect de la biodiversité. L’organisation a réussi à construire des alliances fortes et une solidarité entre les pêcheurs du monde entier.

 

Eunice Becdelievre

Regards
A propos de Regards 3 Articles
Rédacteur(s) en chef du Journal Regards

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire